Communication visuelle des entreprises : quels intérêts ?

par | 3 Nov 2020 | Tips & Conseils | 0 commentaires

La communication visuelle est une étape importante qui vient créer l’identité même d’une société, d’une marque, d’une activité. C’est par l’identité visuelle que l’on va la reconnaître, on reconnaît son logo, on reconnaît ses couleurs, on reconnaît l’enseigne d’une boutique.
Les marques nous restent en mémoire pour ce que l’on voit d’elles, qui est cohérent, harmonieux. Tous ces éléments, on va les retrouver dans ce que l’on appelle : la charte graphique.
Alors, la communication visuelle, c’est quoi et par quoi on commence ?

 

La communication visuelle, définition

La communication visuelle, c’est l’ensemble des informations basées sur des éléments graphiques, sur l’image, sur l’illustration. Pour retenir une marque, le cerveau va retenir une unité : un nom, un logo, une couleur, une manière de communiquer, une voix parfois. L’intérêt pour une marque qui se lance, ou une marque active sans unité visuelle, est là : être reconnu au premier coup d’oeil. Mais pas que.

La communication visuelle, c’est créer l’univers d’une marque en faisant le choix d’un nom, d’un logo, des couleurs en prêtant attention à leur symbolique. Cet univers invite ensuite le consommateur à y entrer, à comprendre les valeurs, l’activité et le but de la marque. Aujourd’hui plus encore, on sait que les consommateurs recherchent une expérience au-delà d’un produit. C’est à la marque de créer une expérience unique par différent biais, et la communication en fait partie. Il y a là évidemment, un intérêt marketing.

Ces éléments graphiques, on va alors les définir dans un document que l’on appelle la charte graphique.

 

La charte graphique

La charte graphique c’est le document dans lequel on définit les règles d’utilisation de la marque et dans lequel on réunit les éléments graphiques que l’on a choisis. Elle sert ensuite à cadrer la création de packaging pour un produit, la création de contenu web, les supports de communication. La charte graphique est plus ou moins complète, et regroupe notamment les points-clés suivants.

 

Le logo, ses déclinaisons et ses interdictions

Le logo, c’est la représentation graphique de la marque. À vous de choisir ce qu’il va représenter : votre nom de marque seul, sobre et moderne ou votre nom de marque et une illustration représentant votre activité. Peu importe votre choix, il doit être raccord avec vos valeurs de marque puisque c’est souvent ce que l’on voit en premier : sur une enseigne de boutique, sur une publicité, sur les supports papeteries, sur le packaging d’un produit. On va aussi définir les déclinaisons de ce logo : selon le type de fonds, en noir et blanc ; ainsi que les interdictions,très importantes pour éviter de partir dans tous les sens.

 

La palette de couleurs

Évidemment, l’univers visuel va passer par le choix de couleurs. Leur symbolique est un sujet très intéressant et il est important d’en prendre connaissance. Certains domaines ont des couleurs plus ou moins attitrées : le vert pour l’écologie, la nature ; le bleu foncé pour l’économie ; le noir pour le luxe. Il n’y a aucune obligation dans le choix des couleurs mais il est important de savoir quelle image on veut renvoyer pour choisir celles qu’il te faut.

Attention, il y a certaines règles graphiques conseillées dans le choix de couleurs : de 1 à 3 couleurs, c’est ok. Plus de couleurs… c’est dangereux ! Mais cela peut tout à fait être cohérent, tout dépend de l’activité, et surtout, tout est une question de logique, d’harmonie et d’équilibre ! Exemple, le logo Deezer.

On a d’ailleurs rédigé un e-book avec quelques outils dont des outils de palettes de couleurs qui pourront t’aider dans ta démarche 😉

 

La typographie et les polices d’écriture

La typographie, c’est l’art d’assembler des caractères.
Les polices d’écriture, c’est des familles de caractères (Arial, Helvetica, Montserrat,…).

Le logo, s’il contient du texte, contient forcément une police, au minimum. De même pour tout autre contenu graphique (flyers, affiche, contenu pour les réseaux sociaux…). Les polices, au même titre que les couleurs, transmettent un message, suscitent l’intérêt, percutent… Comme pour les couleurs, point trop n’en faut ! Il faut limiter le nombre de polices à 2 voire 3.

 

Le ton et l’imagerie

Dans sa charte graphique, en plus de l’utilisation de son logo, on peut cadrer le ton utilisé et l’imagerie. Le but ? Que chaque prise de parole soit unifiée. Un nouveau collaborateur dans l’équipe ? Tu lui fournis la charte et il pourra créer du contenu en respectant l’univers de marque. Si l’humour est proscrit, on le note, si l’humour est de mise… on le note aussi ! Si la transparence est une manière de communiquer avec sa communauté, on le note. Si au contraire, on se concentre sur l’activité sans mettre en avant l’équipe, on le note. Chaque stratégie justifiée est bonne.

L’imagerie va aussi cadrer l’utilisation et la création de contenu, pour un site web, pour les réseaux sociaux, pour les catalogues, afin que le contenu reste cohérent avec le reste.

 

La communication visuelle : l’intérêt

On a défini ce qu’est la communication visuelle, et détaillé le document qui en découle. Mais du coup, quel est l’intérêt de tout ça ? On parlait d’être reconnu en tant que marque. Alors oui, c’est un avantage. Mais on peut aller plus loin.

Une communication visuelle travaillée et harmonieuse permet :

  • de renvoyer une image travaillée, réfléchie et sérieuse,
  • d’affirmer sa position face à la concurrence,
  • de ne parler que d’une seule voix,
  • de séduire,
  • de travailler l’image des produits/services vendus,
  • d’informer,
  • d’initier un storytelling,

Tu l’auras compris, la communication visuelle est une étape importante pour créer la marque avec les valeurs que tu souhaites. Elle peut se préparer lors de la création, mais aussi en cours de route pour uniformiser tes supports.

Pour aller plus loin, la Curtis Team t’accompagne dans la démarche, contactons-nous ! Rendez-vous sur le blog pour retrouver nos autres articles !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Plus de lecture

On rembobine la cassette de 2020

On rembobine la cassette de 2020

2020 est une année très spéciale pour tout le monde. Et on ne fait pas exception car plusieurs points clés ont marqués nos vies d'entrepreneuses. C'est pas habituel de faire un bilan en milieu d'année mais après tout qui s'en souci ? 😜 De temps en temps il est...

Booste ton business grâce aux podcasts

Booste ton business grâce aux podcasts

De plus en plus d’entreprises se jettent à l'eau et lancent leurs podcasts. Et bien que ce format se démocratise il y a encore beaucoup de places à prendre. Est-ce que tu as déjà pensé à booster ton business grâce aux podcasts ?   Qui peut lancer un podcast ? Le...